Devenir membre
Mon espace
Widget permettant le bon affichage des titres sur mobile

Ne pas toucher ce widget. Il ne s'affiche pas sur le site mais permet que les titres de toutes les pages (sauf la page d'accueil et l'espace privé) s'affichent sur l'image au format mobile.

news

Retraite : la correction d’une erreur sera possible avant 55 ans

La Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) va proposer un nouveau service de correction des informations sur la carrière d’ici au mois de juillet, accessible aux moins de 55 ans.
 

Quels documents vérifier ?
 

Selon la Cour des comptes, les erreurs de calcul des pensions concernaient plus d’une retraite sur sept en 2019.

Il est important de contrôler vos relevés de carrière dès que vous les recevez, notamment si vous avez occupé de nombreux postes ou si vous avez travaillé à l'étranger.

Cela vous permettra de signaler aux organismes concernés les anomalies ou oublis éventuels.

Le relevé de situation individuelle (RIS) récapitule votre carrière passée pour les régimes de base et complémentaires. Il vous indique : 

- la totalité des régimes auprès desquels vous avez acquis des droits à la retraite,
- le montant des rémunérations pris en compte dans le calcul de vos différentes pensions,
- le nombre de trimestres et de points de retraite validés,
- les événements ou périodes présentant un impact sur le versement ou la liquidation de votre pension : service militaire, nombre d'enfants...
 

Quelles sont les erreurs les plus courantes ?
 

Les erreurs les plus fréquentes concernent le service militaire et les petits emplois de début de carrière. Soyez également particulièrement vigilant aux salaires de référence ainsi qu'aux points de retraite complémentaire indiqués.
 

Pourquoi faire corriger les erreurs repérées dans vos relevés de carrière ?


Si vous détectez une erreur ou une omission dans vos relevés de carrière, faites-les corriger par votre caisse de retraite au plus tôt.

Cela peut en effet vous permettre :

  • de choisir la date de départ à la retraite qui vous est la plus favorable ;

  • d'agir éventuellement sur la durée d'assurance ;

  • de garantir une continuité de revenu entre votre dernier revenu d'activité et le 1er paiement de votre retraite.
     

Possibilités de modifier les erreurs avant 55 ans ?


Jusqu’à présent, il n’était pas possible de les signaler auprès de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) avant l’âge de 55 ans.

Cela va changer : mardi 9 février, lors d’une conférence de presse, le directeur de la Cnav a annoncé qu’un nouveau service verra le jour d’ici au mois de juillet. « Nous ouvrirons la rectification de carrière à tous y compris aux moins de 55 ans », a précisé Renaud Villard.

En effet, « la grosse fragilité dans le calcul de la retraite, c’est la carrière, car il faut pouvoir la retracer sans erreur », a souligné le directeur de la Cnav.

Actuellement, il est possible de vérifier ses droits de différentes manières : à 35 ans, lorsque le premier relevé individuel de situation (RIS) est disponible, via le site info-retraite.fr ou bien lors de sa réception par courrier.

Concernant les retraites complémentaires Agirc-Arrco, les salariés du privé peuvent signaler une erreur dans le calcul des points auprès de l’organisme. La Cnav proposera donc d’ici au mois de juillet un outil de régularisation, accessible à tout âge. Il suffira de remplir les données manquantes, en indiquant le nom de l’entreprise, la date et le montant des salaires, avec un bulletin de salaire comme justificatif. L’objectif est de renseigner au fur et à mesure les informations manquantes.


CONSEIL e-POCAMPE


L’âge de départ en retraite est un élément clé dans votre stratégie de fin de carrière. 

Pour un chef d’entreprise, l’âge de départ en retraite peut également avoir des conséquences sur les stratégies de cession de son outil professionnel et ouvrir droit sous conditions à des dispositifs fiscaux particuliers.

Vous l’aurez compris, déterminer l’âge de départ ou de perception de la retraite n’est pas si aisé. Un bilan de retraite s’avère donc indispensable pour détecter d’éventuelles erreurs, déterminer précisément votre âge de départ et organiser au mieux l’arrêt de votre activité.  

Un bilan de retraite s’avère indispensable pour permettre de trouver les réponses et solutions afin de maintenir le meilleur niveau de revenus possible.

 

BESOIN DE CONSEILS ? Cliquez-ici !